VISITE DU SITE HISTORIQUE
PLAN INTERACTIF
AU FIL DU TEMPS
GALERIE PHOTOS ET 3D
LYON 5E EN 3 CLICS
ARTISANS, COMMERCANTS
LE PROJET

- Visite du quartier Saint-Jean
- Plan imprimable

- Traboules
- Parcs, cours et jardins
- Les escaliers, l'accès à Fourvière
-
Les musées du Vieux-Lyon et de Fourvière
- Les autres musées de Lyon

VISITE DU SITE HISTORIQUE > Visite du quartier Saint-Jean

Partie 4 du parcours
.

Suivez ci-dessous verticalement, et sur la carte, les repères de 40 à 51 et les commentaires de cette quatrième page.

- version imprimable -

40- Place Neuve Saint-Jean

Cette place se situe entre la rue Saint-Jean et la rue du Boeuf, proche d'un des angles du Palais de Justice. Elle portait le nom de rue Cholet jusqu'au début du XVIIe siècle. Elle a ensuite été agrandie : très claire, c'est devenu un lieu de vie par les nombreuses terrasses de restaurants. Elle reste animée la nuit. Façades d'époque sur tout le pourtour. Petite fontaine au centre coté Ouest.

41- Rue du Boeuf

Relie la place du Petit Collège et la montée du chemin Neuf. La rue du Boeuf doit en fait son nom au taureau sculpté du XVIe siècle à l'angle avec la place Neuve Saint-Jean. Anciennement appelée rue Tramassac, c'est une des plus anciennes rues du Vieux-Lyon. Cette rue était habitée par de riches familles et ainsi, coté colline, on trouve terrasses et jardins. La rue du Boeuf est moins fréquentée que la rue Saint-Jean mais garde un charme et une tranquilité qui la garde attrayante. Quelques hôtels et restaurants haut de gamme : Cour des loges, Tour Rose, ...

42- Maison du Crible
Tour Rose, 16 rue du Boeuf


16 rue du Boeuf (Maison du Crible ou Maison de la Tour Rose).
Cet élégant bâtiment date des XVè et XVIIIè siècles. Le portail fut construit sur des plans de Serlio* : sur le fronton, notez le bas-relief, petite adoration des mages et la richesse de la porte à panneaux sculptés. La cour est agréable malgré les bâtiments rajoutés au XVIIè siècle. Dans la cour intérieure, la superbe tour rose et ronde, du XVIè siècle, est percée de baies. Elle loge l'escalier en vis, le puits et son dais sculpté de la coquille renaissance. Cette tour a d'ailleurs donné son nom à l'hôtel de la Tour Rose situé au 22 rue du Boeuf.


43- Maison de l'Outarde d'Or
19 rue du Boeuf


Bâti en 1487, cet immeuble bordant la rue a repris le nom de l'enseigne, en pierres sculptées, du marchand poulailler posée en 1708 avec cette devise : 'Je vaux mieux que tous les gibiers' ; il s'agit d'une outarde, sorte de pintade sauvage. Admirez sa façade. Ses fenêtres à meneaux, l'arc en plein cintre surmontant la porte et englobant l'ouverture en fer forgé au-dessus, traduisent l'époque de construction du bâtiment. Entrez dans la cour et admirer les galeries, l'escalier en vis et les deux tourelles en encorbellement.

44- Immeuble
27 rue du Boeuf


Façade de cinq niveaux et trois travées, coudières continues à chaque étage. Rez-de-chaussée avec ouvertures en plein cintre et porte surmontée d'une imposte. Fenêtres à meneaux. Dans la cour, escalier, galerie à arcs du XVIIe siècle.



45- Traboule
27 rue du Boeuf


La plus longue traboule du Vieux-Lyon qui traverse trois cours et quatre bâtiments pour aboutir 54 rue Saint-Jean. Escalier, arcs et galerie du XVIIe siècle.
En sortant de la traboule, tournez à droite dans la rue du Boeuf.

.

46- Immeuble, 54 rue Saint-Jean

Façade simple de cinq niveaux et trois travées, fenêtres sans meneaux, coudière continue aux premier, troisième et quatrième étages. Façade modifiée au XIXe siècle. Cour avec balcons du XVIIIe siècle, autre cour avec galerie voûtée et balcons
.



47- Maison, 58 rue Saint-Jean


La façade, refaite en 1832 lors de l'élargissement de la rue, n'offre pas un grand intérêt. Cependant, les bâtiments sur cour valent la visite. L'un est de 1406, l'autre a été remanié en 1528. Empruntez l'allée : les voûtes des galeries sont portées par des culots à figurines sculptées, différentes à chaque étage.
Notez dans la cour la présence d'un escalier en vis avec des fenêtres à meneaux sculptés. Le décor de fresques présenté sous les galeries a été trouvé sous l'enduit d'un logement. Le puits renaissance est l'un des plus beaux du Vieux-Lyon : l'accès se fait par trois côtés et sa voûte est ornée de trois coquilles.


48- Rue de la Bombarde

Prenez à droite en montant la rue de la Bombarde. Cette rue relie le quai de Saône avec la montée du chemin Neuf, angle rue de du Boeuf., Belle vue sur le petit jardin de la Basoche et la cour intérieure de la maison dite "des Avocats" sur le coté Nord. La rue de la Bombarde était l'ancienne limite du cloître Saint-Jean au Nord. S'est aussi appelée dans sa partie Sud rue Porte-Froc.


49- Maison des Avocats

Découvrez ici encore un exemple de très belle maison du quartier à l'époque de la Renaissance. C'est en 1979 que l'Ordre des Avocats l'acquit et commença la restauration. De l'ancienne auberge du XIVè siècle, seule reste la large porte cochère qui permettait aux voitures à chevaux de rentrer dans la cour. Vous pouvez admirer les douze arcades toscanes reposant sur des colonnes à chapiteaux plats, sur trois galeries superposées, ainsi que le puits remis en place. Tout ceci date de 1516. Libérée en 2004 par l'école de formation des jeunes avocats, la maison des avocats accueille aujourd'hui le Musée International de la Miniature.

50- Rue des Antonins


Relie la rue de la Bombarde et la place Saint-Jean, où elle est très étroite. S'est aussi appelée rue de Talaru. Cette rue était intégrée au cloître Saint-Jean au Moyen Age.








51- Place Saint-Jean



Arrivée place Saint-Jean où se termine la boucle de cette visite.



information Vieux Lyon, quartier ancien Renaissance, secteur sauvegardé, patrimoine mondial UNESCO, infos tourisme, histoire, patrimoine

place Neuve Saint-Jean rue du Boeuf Maison du Crible, Tour Rose, 16 rue du Boeuf Maison de l'Outarde d'Or, 19 rue du Boeuf Immeuble, 27 rue du Boeuf Traboule, 27 rue du Boeuf Immeuble, 54 rue Saint-Jean Maison, 58 rue Saint-Jean rue de la Bombarde Maison des Avocats rue des Antonins place Saint-Jean